Gabon: la France condamne « toute tentative de changement de régime extra-constitutionnel »

Les réactions fusent de part et d’autres après le coup d’Etat manqué au Gabon. Outre l’Union africaine, Paris a également condamné lundi la tentative du putsch « échoué ». Dans une déclaration, les autorités françaises ont appelé au « strict respect » de la Constitution dans ce pays dont le président Ali Bongo Ondimba, malade, est absent depuis deux mois et demi.


« Nous condamnons toute tentative de changement de régime extra-constitutionnel. La stabilité du Gabon ne peut être assurée que dans un strict respect des dispositions de sa Constitution », a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *