Gabon : les raisons de l’échec du coup d’Etat

La tentative du coup d’Etat perpétrée par le lieutenant Kelly Ondo Obiang et ses compagnons a été un fiasco. Selon des sources proches de l’armée gabonaise, cette opération était vouée à l’échec pour une simple raison.

Les putshistes qui font partie de la garde d’honneur, n’avaient pas la main mise sur l’armement. Les armes et munitions du pays sont gardées par la Garde Républicaine qui n’ a pas répondu à l’ appel au ralliement lancé par le lieutenant Kelly Ondo Obiang sur les ondes de la radio nationale.


La garde d’honneur rappelons-le, est une unité de cérémonie, généralement de nature militaire au service du protocole. Composée d’individus généralement sélectionnés pour leur qualité physique et leur dextérité, ils effectuent selon les pays différents types d’honneurs, tels que les honneurs funèbres et à la garde des monuments nationaux, selon wikipedia.

Comme nous vous annoncions, Kelly Ondo Obiang est toujours en fuite alors que ses compagnons putschistes sont eux maitrisés. Pour l’heure les deux chaines de télévision nationale du pays n’émettent pas plongeant les populations dans une confusion malgré les messages rassurants du gouvernement.
Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *