Togo: quand la crise étouffe les affaires et affaiblie l’économie

La crise politique qui est née au Togo en mi-2017 n’est pas sans effet sur l’économie et les affaires. C’est à cette conclusion que parvient le célèbre magazine américain Forbes suite à une analyse du climat d’affaire dans 161 pays au monde.

Dans sa parution de fin décembre dernière, le Togo est classé 140e (
des pays où il fait bon investir ) par Forbes, après l’Angola, mais devant l’Ethiopie et le Gabon.

L’explication de cette position fournie par Forbes, se résume ainsi: « le Togo a connu une période de croissance économique soutenue alimentée par la stabilité politique et un effort concerté du gouvernement pour moderniser l’infrastructure commerciale du pays, mais la crise politique intervenue à partir de mi-2017 a eu des effets négatifs ».

La Grande Bretagne, la Suède et Hong Kong occupent les trois premières positions des pays les plus performants.

Toujours selon ce magazine, il y a certains pays à fuir par les investisseurs. C’est le cas de la République centrafricaine, la Guinée Bissau et la Guinée Équatoriale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *