Togo: un décès lié à la fièvre Lassa, le gouvernement appelle à plus de vigilance !

Un communiqué du ministère de la santé annonce le décès de l’individu atteinte de la fièvre hémorragique à virus Lassa. Alors que vendredi dernier, le ministre de la Santé annonçait un cas du virus au Togo, un autre communiqué ajoute que la victime a rendu l’âme mardi 08 janvier pour des raisons non encore élucidées. L’état du patient s’est brusquement détérioré pendant qu’on estimait une amélioration. 

« Pour ce qui concerne le traitement du malade susmentionné, de la ribavirine, médicament indiqué, a été dotée gratuitement et en quantité suffisante à l’Hôpital de Niamtougou par l’Etat togolais. Une évaluation de l’état de la prise en charge au 4e jour de l’épidémie a permis de noter toute la qualité, tout le sérieux et le professionnalisme de l’équipe chargée de l’administration des soins », dit le communiqué du ministre.

Alors que l’équipe médicale espérait une amélioration de la situation du patient suite aux soins qui lui ont été administré, l’état de ce dernier s’était dégradé en matinée du mardi jusqu’à son décès. Le défunt a été ensuite enterré dans des conditions sécuritaires dans son village en présence des parents et des autorités locales.

Le ministère en charge de la Santé a saisi la triste occasion pour tirer une fois encore, la sonnette d’alarme sur les mesures d’hygiène de base. 

« Nous invitons la population à ne pas céder à la panique et rester vigilante et surtout à l’observance des mesures d’hygiène de base pour réduire considérablement les risques de contamination de la maladie », a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *