Aya Nakamura:  » On m’a plusieurs fois proposé de blanchir ma peau pour connaître le succès »

Le showbiz, la dépigmentation, la chirurgie esthétique…ils vont presque tous ensemble. Loin de la simple volonté des acteurs, femmes surtout, ces dernières se voient parfois contraintes de passer par là pour connaitre le succès. C’est bien le cas avec la célèbre artiste franco-malienne Aya Nakamura qui, jusque là, se bat bec et ongle pour ne pas se blanchir la peau.

« Partout où je rentrais, la première des choses c’était ma couleur de peau. On m’a plusieurs fois proposé de blanchir ma peau pour connaître le succès. Ou de mettre du fond de teint plus clair pour toucher un public plus large », a-t-elle confié.

Et d’ajouter : « C’est difficile d’être une femme noire dans ce milieu, j’ai galéré. Mais je n’ai pas laissé cela m’arrêter. Je ne veux pas être une victime ». 

A savoir comment elle arrive à supporter, la chanteuse de « Djadja » ajoute: « Je ne veux vraiment pas me plaindre, mais je ne vais pas mentir non plus: arriver là où je suis maintenant a été difficile».

Aya Nakamura, avec sa couleur ébène peut donc dignement représenter son continent sur toutes les scènes du monde entier et ça pour elle, c’est une véritable fierté.

Elle rassure d’ailleurs: «Je chante exactement comme je parlerais à mes amis. Je ne vais pas changer ce que je suis pour devenir convenable»

Résultat de recherche d'images pour "Aya Nakamura"

Résultat de recherche d'images pour "Aya Nakamura"
Image associée
Résultat de recherche d'images pour "Aya Nakamura"
Résultat de recherche d'images pour "Aya Nakamura"
Image associée
Image associée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *