Komi Afetse: le Togolais du Pentagone, une histoire intrigante

Komi Afetse continue de chasser son rêve. Le jeune officier de l’armée américaine est originaire du Togo. Un parcours atypique fait de difficultés et de réussite qui inspire désormais.

Dans son premier livre qui fait son autobiographie intitulé , « Chasing my dream », qui signifie en français « A la poursuite de mon rêve », l’homme retrace son parcours, des quartiers de Lomé aux artères de Washington DC.

C’est depuis plus de quatorze ans que Komi Afetse a quitté son pays le Togo. Après deux années passées à l’université de Lomé, et plusieurs tentatives d’obtenir le visa, l’homme parvient enfin à ses fins en 2004. Le 24 mars 2004 donc, il arrive aux Etats-Unis. Mais ce n’est pas la fin de la souffrance. Même s’il a obtenu le visa, Komi est jugé inadmissible sur le territoire américain après son entretien avec les officiers de l’immigration. Comme tous les migrants francophones aux Etats Unis la barrière linguistique a été la grande difficulté.

« On me posait des questions que je ne comprenais pas, je répondais par le peu que j’avais… J’ai passé ma première nuit en prison. Imaginez-vous : après tout ce parcours et ces années de lutte et on vous dit monsieur vous ne pouvez pas entrer sur le territoire » ,raconte Komi dans son œuvre.

Il va y séjourner durant 4 mois et à la sortie, le voilà déterminer à continuer la chasse de son rêve. Il travaille dans un restaurant.

« J’étais content d’avoir eu ce job pour moi qui venais d’un pays où il était difficile pour étudiant d’avoir un boulot. J’ai exercé après plusieurs boulots et j’ai même été chauffeur de taxi pendant deux ans »

C’est également avec la détermination qui va motiver le jeune togolais d’origine à se concentrer sur ses études et s’engager après dans l’armée américaine. Qui lui aurait dit qu’il travaillerait 10 ans après son arrivée à la base américaine de Djibouti avec la nationalité américaine ?

, « J’étais décidé à réussir et à améliorer la vie que j’ai laissé derrière. Ce qui faisait que je cherchais toujours des opportunités : je voulais toujours aller de l’avant et me distinguer. J’ai donc pris au sérieux mes études »

Komi Afetsè est aujourd’hui ingénieur des systèmes de base de données au département de la défense de l’armée américaine et travaille au Pentagone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *