Togo: accusé de trafic de drogue, le pasteur Luc Adjaho rompt le silence

L’information fait les gros titres des journaux au Togo et fait fondre les réseaux sociaux. « Un pasteur togolais a été arrêté en Israël pour trafic de drogue ». Les mauvaises langues soutiennent que le pasteur en question n’est autre que le Dr Luc Russel Adjaho, fondateur de l’église Zion To. Disparu des écrans radars depuis un bon moment, ce dernier est également propriétaire de la chaine de télévision privée TV Zion. Face aux rumeurs persistantes, l’homme de Dieu est sorti de sa réserve pour apporter un démenti formel sur ces accusations.

Intervenant ce mercredi sur une radio privée de la capitale togolaise, Dr Luc Adjaho a affirmé n’avoir « jamais touché à la drogue ».

« Je n’ai plus été en Israël depuis un moment » a-t-il confié avant d’ajouter:  » Je n’ai jamais vu ni touché à la drogue. La seule fois que je l’ai vue, c’était sur la télévision togolaise (TVT) dans le journal après une saisie effectuée par la DCPJ ».

A en croire ce dernier, ce sont les populations du sud du Togo, associées à certains de ses confères pasteurs, qui cherchent à nuire à sa réputation et à sa personne, à travers de telles diffamations.

Pour sa part, le pasteur Adjaho considère cette épreuve comme un moyen par lequel « le Seigneur voudrait passer pour faire pleuvoir des bénédictions sur ma vie, face à mes détracteurs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *