Kenya: interdiction d’importation de véhicules d’occasion

Le parc automobile africain s’accroît au jour le jour, pour la plupart de vieux véhicules importés. Pour endiguer le fléau de l’importation au Kenya, le gouvernement appliquera bientôt des mesures restrictives sur l’importation des voitures d’occasion.

L’information telle que relayée par l’Agence Ecofin qui cite l’agence de presse Reuters, a été annoncée la semaine dernière. La mesure devrait permettre de limiter les importations de voitures d’occasion aux profits de véhicules plus récents, ayant trois ans au plus.

Les autorités espèrent avec cette mesure, d’après notre source, réduire et remplacer « progressivement, mais systématiquement » la part des véhicules et pièces détachées d’occasion au Kenya, au profit de nouveaux produits fabriqués ou assemblés au Kenya.

Des mesures d’allègements accompagneront également la mesure pour encourager tant les investisseurs à construire localement des véhicules automobiles aussi bien que la population à avoir confiance en la production locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *