Innovation: Gnebi Essohanam propose des multiprises ‘made in Togo’

Gnebi Essohanam fait partie de ces jeunes qui imposent une nouvelle dynamique aux différentes innovations dans leur pays. Le jeune ingénieux s’est lancé il y a bientôt 3 ans dans l’entrepreneuriat. Il est à l’origine de la création de l’ElectroInfo qui propose désormais des multiprises et luminaires décoratifs.

Le jeune homme âgé aujourd’hui de 34 ans inventif propose à travers sa structure la fabrication et la distribution de multiprises et de luminaires décoratifs. Des multiprises en bois qui font la fierté des clients. Electrotechnicien et informaticien de formation, est un passionné d’innovations technologiques, qui ambitionne tout simplement marquer son emprunte dans l’univers de plus en plus concurrentiel des startups du continent.

Pour arriver à la mise sur pied de son initiative, l’homme s’est reposé sur une expérience personnelle vécue après ses études supérieures en informatique et réseau. A la fin de sa formation, le jeune doué ouvre une petite boutique dans laquelle il vendait du matériel électrique et électronique. Mais c’est l’habitude de ses clients qui va lui donner l’idée de son invention.

« J’ai pu constater que les clients achetaient souvent des multiprises en demandant à chaque fois si c’était de bonne qualité. J’ai alors fait une petite immersion sur le marché des multiprises, et j’ai pu remarquer que la quasi-totalité est importée. Je me suis donc dit qu’avec mes connaissances académiques et mes compétences acquises, je pouvais créer des multiprises Made In Togo, avec un design différent et d’autres fonctionnalités et qui répondent aux normes de ces produits importés. C’est ainsi que j’ai dressé un jour, une liste de matières que l’on trouve partout comme du bois, du plexiglas, des câbles de courant que je suis allé chercher », indique-t-il.

Gnebi Essohanam table sur deux paramètres pour se démarquer du lot : la beauté et la qualité. Dans son petit laboratoire il fabrique des multiprises, des luminaires, des lampes de chevet et d’autres accessoires, toujours à partir de produits locaux.

En réalité, l’idée des multiprises avec des socles en bois existent depuis plus d’une dizaine d’années. La principale innovation dans sa création a été de constituer toute la prise à partir de bois et de ne laisser que l’espace pour insérer les prises femelles et les fils. Il en va de même pour toutes les autres créations. Lampes de chevet, de bureau, de table ou encore luminaires et cadres de photos, il a apporté une touche décorative à tous ces objets que nous utilisons presque chaque jour.

Pour les prises électriques ou des lampes par exemple, il a ajouté des ports USB. Il projette également fabriquer des rallonges et multiprises étanches destinées aux personnes qui vivent dans les zones inondables ou sinistrées et qui sont en proie aux intempéries. L’homme rêve conquérir le territoire national avant de s’ouvrir au monde avec comme première étape les pays de l’Uemoa comme la Côte d’Ivoire où un partenaire est prêt à le soutenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *