FIFA: Gianni Infantino, seul candidat à sa propre succession

Arrivé à la tête de la FIFA en février 2016, Gianni Infantino sera le seul candidat à sa propre réélection. Alors que la prochaine élection à la présidence de la Fédération internationale de football est prévue pour le 5 juin prochain à Paris, l’Italo-Suisse, n’aura pas de successeur. Infantino est donc assuré pour son deuxième mandat à la tête de l’instance.

Pour rappel, Gianni Infantino a été élu après une affaire de corruption au sein de la FIFA à la place du Suisse Joseph Blatter suspendu pour avoir payé une somme de 2 millions de francs suisses à Michel Platini également suspendu.

Il avait pour objectif que la Coupe du Monde se joue à 48 équipes au lieu de 32 dès l’édition de 2022 prévue au Qatar.

Infantino est donc soutenu par la Confédération africaine de Football pour sa réélection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *