Zimbabwe: un pasteur prétendant guérir le Sida et le cancer, condamné par la justice

La justice zimbabwéenne a jugé et condamné ce mardi, un pasteur au payement d’une amende de 700 dollars soit plus de 400 000 FCFA. Ce dernier a enfreint la loi sur le contrôle des médicaments en mettant en vente, un produit qui, selon lui, guérit le VIH Sida et le cancer.

Le prophète Walter Magaya, puisque c’est de lui qu’il s’agit se vantait les mérites d’avoir créé une pilule baptisée « Aguma ». A l’en croire, ce produit pouvait guérir le VIH et le cancer.

Le médicament en question était vendu en ligne à 1000 dollars ( 575000).

 » Ces pilules n’avaient été soumis à aucun contrôle comme voulu par la législation et le pasteur ne détenait non plus aucune licence émanant de l’Autorité de contrôle des médicaments « , a confié la ministre de l’Information Monica Mutsvangwa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *