Ouganda: quand la femme ronde influence le tourisme !

Longtemps marginalisées pour leur apparence physique, les femmes rondes sont de plus en plus mises au-devant de la scène en Afrique, notamment en Ouganda. “Miss Curvy Ouganda”, un concours de beauté destiné aux femmes ayant des courbes généreuses et un bon niveau intellectuel, a été lancé par le ministre du tourisme.

Le tourisme s’approprie ce qui (concours de beauté) devrait être réservé pour la culture en ce sens que, pour Godfrey Kiwanda le ministre d’Etat en charge du Tourisme, les femmes rondes ont un atout touristique qui pourra servir à l’avantage du pays.

Avec ce concours, il s’agit surtout de promouvoir l’Ouganda comme destination touristique de choix.

“Nous sommes naturellement dotés de belles qui sont étonnantes à regarder. Pourquoi n’utilisons-nous pas ces personnes comme stratégie pour promouvoir notre industrie touristique ?”, s’est interrogé le ministre Kiwanda comme rapporté par Africanews.

Le message du ministre a du mal à passer au sein de la population. A Kampala, des activistes se mobilisent.

Le concours de beauté des personnes aux formes généreuses ne pose pas problème en soi, seule la tournure donnée à l’évènement inquiète.

Une pétition pour exiger l’annulation du concours de beauté, mais aussi pour dénoncer “la chosification” de la femme, présentée ici comme un “objet sexuel’’, a été lancée.

“Je me sens personnellement attaquée. C’est dégradant pour les femmes. Dans un pays où les femmes sont agressées par les hommes dans la rue, c’est comme si on légalisait ces agressions en présentant la femme comme une attraction touristique. Ce n’est pas juste”, a déclaré Primrose Murungi, auteure de la pétition.

Le concours sera-t-il maintenue ou non ? La question reste posée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *