Parfaite Daagbo, un « monstre à trois têtes », les révélations fracassantes d’un pasteur béninois

Adulée, controversée et même contestée, Parfaite, Dieu Esprit-Saint serait un monstre à trois têtes. Une révélation du pasteur Justin Dimon. L’ancien conseiller spirituel de Yayi Boni qui a fait part de ses inquiétudes vis à vis des pratiques peu orthodoxes de la fondatrice de l’Eglise catholique privée de Banamè, a appelé le président Patrice Talon à agir contre ce “monstre”. Une déclaration qui va probablement provoquer l’ire des fidèles de ladite église, taxée de secte.

Invité à la barre pour dire son dernier mot à la Cour, dans l’affaire le procès ICC Services, qui connaitra incessamment son dénouement, le pasteur Justin Dimon a invité le procureur spécial à “s’auto saisir de ce dossier de monstre à trois têtes pour qu’il y ait une paix”. 

Pour l’homme de Dieu, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) aura également “un grand rôle à jouer”.

Parfaite – « Papa » pour ses adeptes, mais Vicentia Tadagbe Tchranvoukinni selon l’état civil-, bébé tombé du ciel, aurait été découverte dans la brousse du nord du Bénin par un berger peul, avant qu’un couple d’instituteurs l’adopte. 

L’hérésie de Banamè, ébranle au plus haut point le Vatican, ceci à travers une évangélisation aussi spectaculaire que superficielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *