Cameroun: Paul Biya appelle les jeunes à « ne pas perdre espoir »

Au Cameroun, le président Biya, à l’orée de la fête de la jeunesse qui se déroule ce 11 février, s’est adressé à la jeunesse camerounaise. De l’émergence, modernisation de l’économie, justice sociale, démocratie, agriculture, chômage, jusqu’à insertion professionnelle, tous les sujets ont été abordés par Paul Biya pour cette 53e édition

Le président Biya a d’après Koaci, refait le constat du « recul de la solidarité» entre les nations et du retour en force des « égoïsmes nationaux », avant d’aborder le point sur l’Emergence dont il dit en avoir fait, une cause nationale en interpellant les jeunes à défendre les acquis.

« Beaucoup a été fait, au cours des dernières années, pour améliorer notre tissu économique. Il vous reviendra de poursuivre dans la même voie. Il vous faudra mettre en œuvre nos grands projets de révolution agricole, d’industrialisation et d’infrastructures, sans oublier ceux qui concernent le domaine social, comme l’éducation, la santé et l’habitat », a affirmé Paul Biya.

Paul Biya a par la suite appelé les jeunes à ne pas « perdre espoir ». Le président camerounais a, pour conclure, promis 500 000 emplois en 2019 comme ce fut le cas en 2018.

Il faut souligner que ce discours du président intervient à un moment où le Cameroun n’est pas sorti de l’aubaine de la crise anglophone. Le 10 février dernier, les affrontements ont été une fois de plus sanglants à l’extrême nord du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *