Gabon: Ossouka Raponda prête serment au Maroc devant le président Bongo

Ossouka Raponda, la nouvelle ministre de la défense aurait prêté serment devant le président Ali Bongo en personne. L’information telle que relayée par l’AFP, émanait d’un communiqué de la présidence à Libreville. Elle stipulait que le président “Ali Bongo Ondimba, recevra demain mardi 12 février à 12h à l’ambassade du Gabon au Maroc, le serment du ministre d’État, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda”.

Les membres de la Cour constitutionnelle devront également prendre part à cette prestation de serment, “conformément à l’article 15 de la Constitution gabonaise”.

En convalescence depuis fin novembre après plusieurs semaines passées à l’hôpital de Ryad suite à son AVC, le président Bongo devait donner la voix pour le début de l’exercice confié à Mme Rose Christiane Ossouka Raponda.

Ancienne maire de Libreville, la ministre a été nommée lors d’un remaniement ministériel le 30 janvier, deux semaines après la prestation de serment des autres membres du gouvernement devant le président de la République, qui était revenu quelques heures au Gabon pour l’occasion.

Même si sa nomination pose polémique, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda entend relever le défi dans un monde, la sécurité, gouverné en majorité par les hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *