Togo/Antoine Folly: « le CAR a plutôt contribué à l’élaboration des documents préparatoires des travaux du conclave »

Le doute continue de planer sur les raisons du report du conclave par la coalition. Qu’en est-il vraiment? Et que se passe-t-il avec le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR)? Antoine Folly, Délégué national de l’Union pour la Démocratie Sociale (UDS-Togo), membre de la coalition des 14 s’explique sur le deuxième report du conclave de la C14.

Problèmes logistiques, agenda chargé, voilà ce qui motive le report du conclave selon l’opposant.

« Le conclave devrait se tenir le 06 février dernier, mais il a été reporté pour raison d’agenda des membres de la coalition. Le 12 février, il n’y avait aucun problème, mais compte tenu de l’importance des sujets à débattre, nous avons jugé bon qu’il ait lieu sur deux jours. Malheureusement, la salle réservée pour l’événement ne sera pas disposée le 13 février. Voilà pourquoi nous avons décidé de décaler le conclave pour le tenir le 14 et 15 février prochains » a expliqué Antoine Folly.

A l’en croire, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR)n’a jamais été contre le principe du conclave, bien même qu’un communiqué signé de leader du parti laisse croire cela. 

« Le CAR a plutôt contribué à l’élaboration des documents préparatoires des travaux. Aujourd’hui même, il y a une rencontre qui est prévue entre une délégation du CAR et les autres membres de la coalition pour comprendre les motivations de sa décision. Peut-être qu’il y a des malentendus, peut-être qu’il y a des équivoques qu’il faut lever et continuer dans la dynamique unitaire », a-t-il clarifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *