Wilfried Bony: l’Ivoirien rêve de la CAN 2019

Suite à son prêt à Al Arabi au Qatar, Wilfried Bony s’est retrouvé au centre de plusieurs critiques. Après à une rupture de ligaments croisés du genou depuis février 2018, l’international ivoirien a été éloigné de la pelouse pendant une longue période. Alors qu’il manque de temps de jeu avec son club Swansea en D2 anglaise avec 7 matchs et 1 but, l’attaquant ivoirien a rejoint Al Arabi cet hiver en prêt et souhaite participer à la prochaine Coupe d’Afrique des Nation (CAN Egypte 2019).

Pour certains, il a fait ce choix pour préparer sa retraite. Dans un entretien accordé au site Sport-Ivoire.ci, l’Eléphant est revenu sur son choix pour sur All Arabi au Qatar que beaucoup ont critiqué.

« Je ne pense pas à la retraite. Pas encore », a –t’il fait savoir avant de poursuivre. « J’avais besoin de continuer à enchaîner les matchs pour oublier ma longue durée d’indisponibilité. L’opportunité du Qatar s’est présentée et j’y suis pour retrouver du plaisir. Je ne suis pas transféré au Qatar, c’est un prêt jusqu’à la fin de la saison. Le prêt s’est fait le plus simplement du monde. Mais je demeure toujours un joueur de Swansea. Puisque mon contrat dure jusqu’au mois de juin prochain. A partir de là, je serai un joueur libre », a ajouté Bony

Après avoir démentir les rumeurs qui liaient son nom à l’OM et Galatasaray, Bony a dévoilé ses ambitions pour la CAN 2019. « Je n’ai pas tiré un trait sur la sélection nationale. Après, si je ne suis plus appelé, c’est parce que je ne joue plus, à cause de la blessure », a-t-il expliqué.

« J’espère participer à la CAN 2019 en Egypte. J’ai échangé avec le sélectionneur (Ibrahim Kamara) qui est passé me voir en Angleterre. Je me mets dans les conditions pour être physiquement prêt. D’ici la CAN, j’aurai participé à 10 matchs. A moi de me montrer à la hauteur. Après le reste ne dépendra pas de moi », a affirmé l’Ivoirien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *