Togo/Polémique sur le franc CFA: Nubukpo répond à Ténou !

« Nous avons échangé à plusieurs reprises avec Kako Nubukpo qui a reconnu lui-même que ses déclarations sont souvent non fondées et qu’il y avait méconnaissance de sa part. Le Gouverneur de la banque centrale a d’ailleurs tenu personnellement à le rencontrer et à échanger avec lui. M. Kako l’avait remercié pour lui avoir donné des informations sur le fonctionnement du mécanisme du FCFA », avait déclaré hier, Kossi Ténou, Directeur Togo de la BCEAO. Des propos qualifiés de « mensongères et diffamatoires  » par l’économiste togolais, qui n’entend pas se résigner au silence. 

Contacté ce matin par une radio privée de la place, le Prof Kako Nubukpo a affirmé vouloir tenter une action en justice contre le directeur de cette institution bancaire pour  » des allégations mensongères et diffamatoires «  lancés contre sa personne.

« Je me donne le droit d’attaquer le Directeur national de la BCEAO pour diffamation, suite aux propos qu’il a tenus à mon endroit hier lors de la conférence de presse », a indiqué l’universitaire.

L’économiste a nié avoir rencontré le Directeur national et le Gouverneur de la BCEAO dans leur bureau respectif.

« Ce sont des allégations mensongères. Je n’ai jamais rencontré M. Ténou à fortiori dans son bureau. Je n’ai jamais cherché à le rencontrer. Il faut savoir que M. Ténou et moi étions collègues dans le même service au siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest entre 2000-2003. Mais depuis lors, nous n’avons pas de relation particulière. Donc je suis vraiment surpris que quelqu’un de son rang puisse énoncer de telle contre-vérité. Et d’ailleurs, je vous fais la confidence que j’ai saisi ce matin mon avocat conseil afin d’étudier la possibilité de donner une suite judiciaire à cette affaire », a-t-il confié.

Et pour faire la lumière sur cette affaire, l’universitaire lance un défi au directeur de la BCEAO. Il invite ce dernier à un débat télévisé en direct.

« Mais jamais, nous n’avons eu de discussions formelles sur le franc CFA. Nos échanges furent toujours courtois… Il faut que ce débat prenne de la hauteur et que nous débattons du fond des choses. C’est pour cela que je propose solennellement un débat avec M. Kossi Tenou, Directeur national de la BCEAO sur les orientations de la politique monétaire et que nous puissions montrer que nous sommes d’abord des économistes. Moi je n’ai pas la prétention de détenir la vérité », a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *