Togo/Marche contre le F CFA: la manif interdite à Kara mais autorisée à Lomé

Dans le but d’abolir le franc CFA, considéré comme un frein qu développement de l’Afrique, le comité national anti-CFA, organise des manifestations dont une devant l’ambassade de France au Togo. Pour la manifestation de la ville Kara (nord du pays), eh bien elle vient d’être interdite par le président de la Délégation spéciale de la commune de la localité dans une lettre envoyée jeudi au représentant du Comité national anti-CFA. Il en revient donc que seul le sit-in prévu devant l’ambassade de France au Togo à Lomé par ce comité, pourra se tenir.

Dans un courrier envoyé à la Délégation spéciale de la commune de Kara
le lundi 18 février dernier, le représentant du Comité Anti CFA du Togo a informé ce dernier de la tenue d’une marche contre le franc CFA le samedi 23 février qui devra partir du CEG Tomdé pour chuter devant les locaux de l’Agence auxiliaire de la BCEAO Kara.

En réponse à cette lettre, Wella Tchandao, le président de la Délégation de Kara écrit:

« J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que je marque un avis non favorable pour cette manifestation que vous devez sursoir impérativement dans la ville de Kara ».

A savoir pourquoi, aucune raison n’a été évoquée par les autorités administratives.

Les organisateurs pour leur part, estiment que ce refus n’a aucun fondement juridique et parlent de volonté d’étouffer les efforts engagés contre le CFA.

« Cette décision est inique et ne repose sur aucun fondement juridique. Elle n’est pas motivée et c’est la tradition des autorités, celle de faire toujours entorse aux lois qu’elles ont elles-mêmes votées », a déploré Pasteur Edoh Komi, responsable du comité.

Et d’ajouter: « Il faut se vêtir de toutes les armes surtout spirituelles  pour venir à bout de ces contingences ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *