Togo: un cadre de l’UFC invite la C14 à prendre part aux élections locales

Séna Alipui, le président du groupe parlementaire Union des Forces du Changement (UFC) a confié ce jour que les réformes institutionnelles et constitutionnelles seront réalisées avant la tenue des prochaines élections locales. Pour ce cadre de l’UFC, la coalition des 14 aura plus à perdre en ne prenant pas par aux locales prochaines.

« Depuis 2006, on nous a fait croire que si nous ne faisons pas les réformes, nous ne serons pas heureux, le soleil ne va plus se lever. Mais aujourd’hui, nous en sommes là. On aurait pu faire ces réformes depuis longtemps et passer à autre chose. On aurait pu avoir l’alternance avec ces réformes. En tout cas, ce qui est sûr, il y a au moins 2 législatures qui n’ont pas pu faire ces réformes-là. Mais la 6eme législature qui est la nôtre fera tout pour que ces réformes soient faites rapidement. C’est l’une de nos priorités », a affirmé Séna Alipui.

Et de poursuivre:  » Si c’est la mise en oeuvre des réformes qui empêche certains Togolais de dormir, je peux leur rassurer qu’ils peuvent commencer à penser à autre chose. Nous ferons ces réformes. Le reste, c’est de savoir le texte final qui sera voté. Nous voulons la limitation des mandats à 2, nous voulons les élections à 2 tours, nous voulons le vote de diaspora. Cela reste notre priorité. Parce que ce n’est pas tout ce que M. Atchadam disait qui est mauvais. Si ce que le gouvernement dépose sur la table est bien, nous voterons. Mais si ce que le gouvernement propose n’est pas bon pour les Togolais, nous demanderons des modifications ».

A ses « amis et frères » de la Coalition des 14, le député de la sixième législature lance un appel de participation aux élections locales prochaines.

« La participation aux élections est facultative. Mais j’invite nos amis de la C14 à reconsidérer leur position et à envisager d’aller aux locales. Parce que s’ils ne sont pas à l’Assemblée, ce n’est pas la fin du monde. Il faut qu’ils y participent », a-t-il confié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *