Togo: bras de fer entre le CAR et la C14, Jean Kissi déballe tout !

C’est un secret de polichinelle, la Comité d’action pour le renouveau (CAR) a pris ses distances vis-a vis de la coalition de l’opposition et ne prend plus part à ses activités. Il l’a d’ailleurs affirmé ouvertement à la coordinatrice de la C14, Brigitte Adjamagbo. Et bien-même que la C14 semble tout jouer pour faire croire le contraire à l’opinion, les signes sont plutôt révélateurs.

Alors intervenant ce mercredi matin dans l’émission « Le Débat » sur la radio Nana FM, Jean Kissi, Secrétaire national duCAR, parti membre de la C14, a expliqué les raisons qui ont poussé son parti à ne pas prendre part aux deux journées de réflexion organisées par la Coalition. 

« J’aurai voulu que les gens disent la vérité. Nous avons dit qu’il faut placer la vérité au cœur de la politique au sein de l’opposition. En tout cas, toute chose à laquelle le CAR va participer, il faut placer la vérité en son sein. Il y a un certain nombre d’éléments que nous devons régler. D’abord, je crains le terme ‘conclave politique’. Parce que selon le dictionnaire, un conclave c’est pour choisir un ‘Papa’. Vous comprenez que si en sortant d’une situation comme celle du 20 décembre où les gens se posent des questions, les gens sont anxieux, les gens ont l’impression d’être gagnés par le découragement, on ne fait pas un bilan, on ne tire pas les conséquences, on ne change pas d’orientation politique et on prétend aller à un conclave pour choisir le Pape, c’est inconcevable. La dénomination ‘conclave’ traduit une fuite en avant, une façon de ne pas vouloir régler les problèmes qui se posent à nous. Donc nous avons trouvé que ce qu’on appelait conclave-là va nous amener encore dans des délires. Et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas y participer », a-t-il d’abord expliqué.

S’exprimant sur la question de leur courrier adressé à Mme Brigitte Adjamagbo Johnson, l’ancien député a exprimé son étonnement face au fait que ledit courrier s’est retrouvé sur les réseaux sociaux.

« J’ai écouté certains sur votre média ici (Nana FM, nldr). Ils auraient eu le courage de dire que c’est de la Coalition que le courrier est sorti et que c’est regrettable. Mais ils ne l’ont pas fait. Ils ont laissé le flou comme si c’est le CAR lui-même qui avait balancé le courrier sur les réseaux sociaux. Dieu faisant bien les choses. Quand on délivre un courrier, il y a un courrier expéditeur, et il y a un courrier destinataire. Et le courrier destinataire prend la mention arrivée. Et en réalité, c’est le courrier destinataire qui n’est pas revenu à l’expéditeur qui a été finalement publié avec un cachet carré. Donc ce n’est pas le CAR qui a publié ce courrier sur les réseaux sociaux », a-t-il précisé.

Le conclave ou les journées de réflexions de la C14 ont tenu la semaine dernière sans le CAR et quatre autre des partis membres du regroupement. Quant à ce qu’il en est des décisions issues des séances, Jean Kissi affirme:  » le CAR n’a aucune idée des grandes décisions prises au cours de ce conclave ». Toutefois, il a signifié que les conclusions issues du conclave qui définiront la position du CAR vis-à-vis de la Coalition.

Et de poursuivre: « Je peux vous dire qu’ils nous ont invités et nous allons les rencontrer. Mais dès qu’on se rencontre, ce que nous allons dire à la Coalition, nous allons le dire aussi aux Togolais ».

Il serait regrettable pour la population d’assister une fois encore à la dissolution de ce regroupement au vue des réalités du passé avec le FRAC, la CST et le CAP 2015. Il va donc dans l’intérêt de ses membres, partisans et de la population que ses leaders se ressaisissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *