Bénin: quand Parfaite Daagbo s’en prend à Yayi Boni

Parfaite Daagbo, le dieu esprit saint de Banamè s’invite dans la politique. Celle qui se veut être le défenseur du président Talon qu’il appelle communément ‘’mon fils’’, s’en prend à l’opposition béninoise.

Il y a quelques jours, les partis politiques de l’opposition dénonçaient dans le cadre des élections législatives d’avril 2019, ce qu’ils appellent “une exclusion” orchestrée par le régime en place.

Pour le prophète du ‘’dieu esprit saint’’ sur terre, les acteurs politiques de l’opposition ont perdu tout leur temps “à passer de maison en maison, à pleurer et à se victimiser” “Yayi Boni en larmes à Ketou. Qu’est ce qui concerne Talon dedans? Où est la faute de Talon…” s’exclama-t-elle.

Elle invite les politiciens béninois à laisser le président Talon en paix et salue la fermeté de ce dernier par rapport aux allégations.

“Ils étaient tous dans la logique de faire abroger la loi…. Ils ont déjà fait leur preuve, Yayi a fini ses 10 ans, qu’il aille se reposer”, a-t-elle lancé sévèrement à l’endroit de l’ancien président béninois comme rapporté par Beninwebtv.

Malgré les tractations du régime pour mettre fin à ce phénomène du ‘’dieu’’ de Banamè, la secte de Vicentia Tadagbé Tchranvoun-Kinni dite « Parfaite », s’enracine davantage au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *