Nigeria: la chanteuse Yemi Alade va-t-elle se lancer en politique ?

L’icône féminine de la musique nigériane Yemi Alade vise-t-elle la politique ? C’est ce que laisse croire un de ses tweets. Agacer des politiciens notamment des partis politiques qui pullulent au Nigeria, la star a trouvé sa manière propre à elle de vociférer.

Yemi Alade a demandé à ses fans de lui trouver un nom pour son futur parti politique.

« J’ai besoin de créer mon propre parti politique. Pouvez-vous me suggérer un nom ?», a écrit la chanteuse sur son compte twitter.

La réponse taquine des fans n’a pas tardé. Il lui a même été proposé comme noms de parti politique, ses tubes à succès : « Mama Africa Party », ou encore « OGA » (Order for Good Authority).

Le pays d’après Musicinafrica, compterait actuellement 97 partis politiques. Information Nigeria, un site web local d’informations, avance que l’INEC, la commission électorale nationale indépendante, avait pris beaucoup de retard pour déclarer le vainqueur de la présidentielle du février dernier, parce qu’il devrait avant tout annoncer le score de chaque parti politique.

Ce n’est pas la première fois qu’un artiste nigérian intervient dans sur la vie politique du pays.

« Que les politiciens cessent de plaisanter avec la vie des gens. Vous êtes responsables de la vie de millions de personnes et votre décision affecte tout le monde. Aidez à faire du Nigeria un endroit meilleur », avait déclaré Wizkid pour sa part sur compte Snapchat.

La notoriété de la chanteuse nigériane de l’afro pop ne cesse de croitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *