Insécurité au Togo: la méthode « Yark Damehane » à rude épreuve !

Quelques jours après la présentation du bilan semestriel sur les braquages par le ministre en charge de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Dmehane des individus armés viennent de marquer « négativement » le premier semestre 2019. Un commerçant a été braqué dans la matinée de ce mercredi à Lomé.

Selon les recoupements, le commerçant venait de faire des opérations à l’agence Ecobank du grand marché de Lomé et se dirigeait vers l’aéroport de Lomé. Et c’est  arrivé au niveau d’Amoutivé,  que les braqueurs ont réussi à coincer sa voiture .

Et ces braqueurs ont emporté, selon toujours nos sources, la bagatelle de 400 millions de Fcfa.

Cependant aucune perte en vie humaine n’est signalée. Mais les braqueurs n’ont pas été arrêtés. Ils ont réussi à s’enfuir, comme d’habitude.

L’on se souvient  d’une attaque similaire en mi-novembre 2018 dans le même quartier où 13,5 millions Fcfa avaient été emportés par des malfrats.

Rappelons aussi que l’autorité en charge de la sécurité, le Général Yark Damehamne qui avait entretemps reconnu le manque de dispositif pouvant lutter contre ce fléau, n’a pas encore sorti un communiqué officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *