Home / Africa top success / 6è forum ministériel du gaz (Barcelone): l’Algérie partie-prenante !

6è forum ministériel du gaz (Barcelone): l’Algérie partie-prenante !

Partagez ceci :

Le 6è forum ministériel du gaz organisé conjointement par le Forum International de l’Energie (International Energy Forum, IEF) et l’Union Internationale du Gaz (International Gaz Union IGU) s’est tenue hier (Jeudi) à Barcelone (Espagne). Un forum où il y’avait la présente de l’Algérie, représenté par le ministre algérien de l’énergie, Guitouni Mustapha en l’occurrence.

Sur place, le représentant algérien à ce forum aurait soulevé les contraintes  freinant une meilleure croissance mondiale des industries du gaz. A l’exemple de la compétition dont cette énergie fait face sur tous les segments. Il énumérerait les difficultés devant laquelle le gaz naturel fait face.

Il dira donc qu’il y’a trois difficultés, dont la première résultante de sa faible densité énergétique, induisant des coûts de transport relativement élevés. La deuxième est que sans maîtrise des émissions de méthane dans la chaîne de production, son avantage pour le climat est diminué. La troisième est que, contrairement au pétrole qui dispose d’un secteur captif, celui du transport, le gaz est partout en compétition avec d’autres énergies alternatives.

Il aurait également insinué que le gaz naturel nécessite la mise en place de politiques énergétiques qui favorisent la protection de l’environnement, rémunère les capacités de back-up dans le secteur électrique, et génère un signal prix du carbone suffisamment fort. Pour les perspectives, le ministre algérien de l’énergie aurait souligné que pour assurer les développements de gisements et d’infrastructures requises, il est nécessaire que le prix du gaz soit suffisamment rémunérateur et qu’une prédictibilité soit assurée en termes de demande.

Le ministre de l’énergie aurait fait également le point sur les avantages du gaz naturel, en comparaison avec les autres énergies. Il ferait allusion à l’instar de sa flexibilité et son abondance, d’où ce gaz naturel qui dispose d’avantages qui lui permettent de jouer un rôle encore plus important dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »