A 7ans, Patrick est le plus jeune rappeur d’Afrique

Un haut fonctionnaire ougandais a exhorté le plus jeune rappeur du pays, Fresh Kid, à se concentrer sur l’école plutôt que sur la musique.

L’honorable Nakiwala conseille à Fresh Kid d’arrêter de prester et de rester à l’école. Elle estime que l’enfant d’environ sept ans ne va pas à l’école parce qu’il est toujours occupé par la musique alors que d’autres enfants de son âge sont occupés à étudier à l’école.

Twitter publication par @dispatchug: The State Minister for Youth and Children Affairs, Florence Nakiwala Kiyingi in the Cabinet of #Uganda has ordered Uganda's youngest #rapper, 7-year-old Patrick Ssenyonjo popularly known as Fresh Kid to quit performances and go back to school. #BamuzeeyiMukulu #Banteeka #FreshKid

« La ministre Nakiwala a conseillé à Fresh Kid d’arrêter de jouer et de rester à l’école » relaie un quotidien local.

Fresh Kid est le poulain de Texas Entertainment et son tube « Banteka » l’a révélé au public ougandais et est-africain.

Bien que ses producteurs déclarent constamment que le jeune artiste n’est qu’un élève de troisième année du primaire, l’honorable Nakiwala prévient qu’il ne devrait pas être utilisé par des adultes pour se faire de l’argent.

« Fresh Kid a été exposé à la vie des night-clubs et à tant de sales choses auxquelles un enfant de sept ans ne devrait pas être exposé. Ce type de milieu affecte forcément ses performances scolaires » estime pour sa part Maureen Muwonge directrice de la protection de l’enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *