Accueil / A la Une / Affaire « Astou Sokhna » au Sénégal : quatre sages-femmes feront la prison

Affaire « Astou Sokhna » au Sénégal : quatre sages-femmes feront la prison

Partagez ceci :

Après leur passage devant le tribunal, seules deux des six sages-femmes ont été relaxées, les quatre autres ont été inculpées de la peine d’un an de prison dont un mois ferme.

L’affaire « Astou Sokhna », du nom d’une femme enceinte de 9 mois décédée en couches à l’hôpital de Louga, a secoué il y a quelques jours le Sénégal et le monde entier.

Ces professionnelles de la santé sont accusées de « non-assistance à personne en danger » mais la loi doit être appliquée de façon « bienveillante ».

Pour la défense, ces condamnations sont « injustes ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »