Home / A la Une / Affaire Emma Lohoues : les vérités de Gbi de Fer

Affaire Emma Lohoues : les vérités de Gbi de Fer

Partagez ceci :

Gbi de Fer parle sans langue de bois. Le comédien ivoirien a ouvertement critiqué les participants à la fête d’anniversaire organisée par Emma Lohoues à l’origine de la polémique du moment. Et c’est surtout le comportement de Molare qui le met hors de lui.

Mécontent, «Général Gbi» a dit ses vérités. Le comédien ivoirien n’est pas allé du dos de la cuillère pour dire ses 4 vérités aux fêtards, Soumahoro Morifé, dit Molare.

« Ce qu’ils ont fait là en organisant un anniversaire arrosé en pleine période de Coronavirus, ce n’est pas du tout un comportement citoyen. Ils ont commis une très grosse erreur. Les interdits du métier leur manquent, que nos jeunes apprennent à adopter des comportements responsables et non passer le temps à faire du m’as-tu-vu, surtout en cette période aussi sensible. Ils sont allés festoyer, ils se sont oubliés, mais qu’ils sachent que nous sommes dans un Etat où il y a des règles. Aujourd’hui voilà, la sentence est tombée, ils vont se débrouiller pour payer les amendes », a indiqué Gbi de Fer.

Pour le célèbre comédien ivoirien, l’ancien Boss du Coupé décalé devait être la personne qui pouvait sauver le scandale dans sa position d’aîné de la bande : « J’ai été déçu de Molare dans cette histoire. Parce que d’abord, il est le grand frère de tous ces jeunes fêtards. En tant qu’aîné, il devait pouvoir se mettre au-dessus et rappeler à l’ordre les plus jeunes sur la situation de crise sanitaire que nous vivons en ce moment. En plus, Le Molare est un responsable, c’est un acteur clé du milieu du show-biz ivoirien. Il est une personnalité publique, c’est lui qui devait interpeller les plus jeunes sur la portée de leur acte et les ramener à l’ordre. Molare était bien placé pour les interpeller », a ajouté Kouya Gnépa dit Gbi de Fer,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »