Home / Pays / Afrique Australe / Afrique du Sud / Afrique du Sud: près de 5000 hommes seront recrutés par la police

Afrique du Sud: près de 5000 hommes seront recrutés par la police

Partagez ceci :

La police sud-africaine a annoncé vendredi le recrutement sous peu de 5 000 nouveaux hommes, question d’apporter des améliorations dans la lutte contre le grand banditisme qui fait des ravages dans le pays, renseigne africanews.

A en croire notre source, l’annonce a été faite par le général Khehla Sitole, chef de la police, lors de la journée portes ouvertes organisée à l’académie de police Tshwane Academy près de Pretoria au bénéfice des familles de policiers.

« Le général Sitole, dans son discours de bienvenue, a déclaré que l’ajout de plus de 5 000 nouvelles recrues renforcerait les services de police de première ligne », peut-on lire sur la page Twitter de la police sud-africaine.

Des mots qui ont permis aux invités de découvrir les défis actuels de la police en Afrique du Sud. Parmi ces défis, la lutte contre le grand banditisme, braquages, meurtres, viols, féminicides, violences xénophobes,… D’après la police sud-africaine, près de 21 022 meurtres ont été enregistrés dans le pays depuis le début de l’année, soit 58 homicides par jour.

Et ces hors-la-loi n‘épargnent personne. Même pas les responsables de la police. En septembre dernier par exemple, le général Khehla Sitole a été victime du vol de deux téléviseurs à son domicile.

Mais pour la SA Police Service, il est grand temps de marquer un grand bond en avant pour qu‘à l’horizon 2030, le taux de criminalité baisse de manière significative dans la Nation arc-en-ciel.

« Ce recrutement procède des objectifs du plan de développement national, qui prévoit que d’ici 2030, les personnes vivant en Afrique du Sud se sentent en sécurité à la maison, à l‘école et au travail », ajoute la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »