Accueil / A la Une / Afrique du Sud: un pasteur voulait renverser l’ordre établi et tuer plusieurs noirs
PASTA-KNOESEN

Afrique du Sud: un pasteur voulait renverser l’ordre établi et tuer plusieurs noirs

Partagez ceci :

Chef de l’organisation de droite National Christian Resistance Movement alias les « Croisés », Harry Johannes Knoessen (64 ans) a été reconnu coupable de 5 chefs d’accusation ayant trait à un renversement du gouvernement et à des assassinats des noirs.

Le lundi 6 juin 2022, la Haute Cour de Middleburg, qui siège au tribunal de première instance, a reconnu le Pasteur Harry Knoessen coupable d’avoir planifié de renverser le gouvernement et de le remplacer par les croisés. L’affaire remonte à 2019, le Pasteur et ses fidèles auraient ficelé un plan macabre pour renverser le gouvernement. Ce plan a été éventé finalement par les services de renseignements.

En effet, le groupe qu’il dirige aurait ciblé les points clés nationaux, des centres commerciaux et des établissements informels. Il est passé aux aveux au cours de son procès et sera sans doute condamné par la justice sud-africaine. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »