Home / A la Une / Agroalimentaire : voici le prochain défi de ‘Choco Togo’

Agroalimentaire : voici le prochain défi de ‘Choco Togo’

Partagez ceci :

Choco Togo rêve grand. Cette unité de production du chocolat bio du Togo va bientôt passer à l’étape industrielle. C’est le premier responsable de la structure qui a révélé l’information.

C’est une ambition qui va bientôt prendre forme. Choco Togo, une structure produisant du chocolat bio, va passer à la phase de la production à grande échelle selon Eric Agbokou, son propriétaire. Une étape importante en raison de la demande extérieure forte.

« Le défi ce sont les marchés. Mais ils sont déjà là. C’est à nous de voir si nous pouvons les servir. L’autre défi, ce sont les consommateurs togolais. S’ils consommaient seulement ce que nous produisons, nous n’aurions plus besoin d’aller ailleurs. Donc le plus grand défi, c’est la consommation locale qui doit accompagner la transformation locale », a-t-il confié à Icilome.

Le plus grand défi reste donc la consommation locale qui reste encore faible.

Depuis son lancement, Choco Togo mise sur la qualité de ses produits. Pour assurer une clarté dans le processus, la structure a signé des partenariats avec les acteurs de la chaine.

Il s’agit notamment de la fédération des producteurs du café-cacao bio. L’accord exige surtout que les producteurs évitent le travail des enfants ou l’exploitation des mineurs dans les champs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »