Accueil / Pays / Afrique Centrale / Cameroun / Ahmad Ahmad: « la CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN du Cameroun »

Ahmad Ahmad: « la CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN du Cameroun »

Partagez ceci :

L’équivoque est enfin levée. Et c’est désormais clair pour les acteurs du football africain. Le président de la Confédération africaine de football (CAF) a assuré mardi que son organisation n’avait « jamais réfléchi à un retrait » de l’attribution de la CAN 2019 au Cameroun.

« La CAF n’a pas de plan B. La CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN 2019 du Cameroun. (…) Ce n’est pas nous qui organisons. C’est le Cameroun qui accueille cette compétition. C’est le Cameroun qui pourra nous dire demain : “On est prêt” ou “Ah non, donnez-nous du temps” », a déclaré Ahmad Ahmad, lors d’un tête-à-tête avec le dirigeant camerounais Paul Biya, au Palais d’Etoudi à Yaoudé.

Les déclarations d’Ahmad Ahmad viennent mettre alors un terme aux spéculations quant aux menaces qui pesaient sur l’organisation ou non de la compétition par le Cameroun.

Cela représente tout de même un ouf de soulagement voire une « victoire » pour les Camerounais, car faut-il le rappeler,  ce n’est pas la première fois qu’Ahmad Ahmad évoque des retards dans l’avancement des travaux sur les infrastructures engagés en vue de l’organisation de la CAN 2019.

Jeune Afrique souligne que l’éventuel recours au Maroc reste une option avancée régulièrement au sein de l’équipe dirigeante de la CAF en cas d’incapacité du Cameroun à organiser la compétition.

« Samuel Eto’o a beaucoup œuvré pour que cette rencontre ait lieu. Et contrairement à ce que certaines personnes ont pu dire – je pense notamment à Roger Milla – le président Ahmad n’avait absolument aucune retenue à propos d’un voyage au Cameroun », a par ailleurs assuré à Jeune Afrique, un membre de la CAF.

Nous y  reviendrons !

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »