Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Al-Qaïda et l’État islamique alimentent l’insécurité au Mali selon Guterres
Antonio Guterres,0555

Al-Qaïda et l’État islamique alimentent l’insécurité au Mali selon Guterres

Partagez ceci :

Antonio Guterres, le Secrétaire général de l’ONU est préoccupé par la situation sécuritaire au Mali. Selon le patron des Nations Unies, les zones peuplées des régions du centre et du nord du Mali, Gao et Ménaka, sont plongées dans l’insécurité alimentée par des groupes extrémistes d’Al-Qaïda et de l’État islamique qui continuent de s’affronter.

Se prononçant sur la situation sécuritaire au Mali, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déclaré dans le rapport au Conseil de sécurité de l’ONU que « Le niveau et la fréquence des incidents de violence restent exceptionnellement élevés »

« Les attaques menées contre des civils par des groupes terroristes, la lutte d’influence entre eux et les activités violentes menées par des milices communautaires restent une réalité quotidienne glaçante, tout comme les attaques contre les Forces de défense et de sécurité maliennes et contre la MINUSMA. », a-t-il souligné.

Dans le dit rapport, le diplomate portugais a également souligné qu’à l’avenir, les opérations militaires de lutte contre les groupes extrémistes seront un élément important pour le rétablissement de la sécurité.

Pour rappel, depuis 2012, le Mali lutte pour contenir une insurrection extrémiste islamique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »