BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Algérie : le général Laribi à la tête du protocole présidentiel

Algérie : le général Laribi à la tête du protocole présidentiel

Partagez ceci :

Le général Belkacem Laribi, chargé de la direction de la protection présidentielle depuis avril 2020, assure désormais l’intérim à la direction du protocole présidentiel. Il a été désigné suite au limogeage brutal de l’ancien directeur, Mohamed Bouakkaz, le 5 juin dernier sans « aucune » explication, bien qu’il soit réputé proche du chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune.

Belkacem Laribi, 62 ans assurera cette fonction temporaire en attendant la nomination d’un nouveau responsable au Palais d’El Mouradia.

Le général Laribi n’est pas étranger au protocole présidentiel, ayant déjà exercé dans ce service dès décembre 2019, peu après l’élection de Tebboune à la magistrature suprême. Il y est resté quatre mois avant d’être promu à la tête de la Direction générale de la sécurité et de la protection présidentielle (DGSPP), responsable de la protection personnelle du président et du palais d’El Mouradia.

Né à El Kala, dans l’Est algérien, et fils d’un ancien maquisard devenu policier après 1962, Belkacem Laribi a passé une grande partie de sa carrière au sein du Groupement d’intervention spéciale (GIS), une unité d’élite spécialisée dans la lutte contre le terrorisme. Il a également été un des gardes du corps de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »