Accueil / A la Une / Amazonie : le « poumon » de la planète Terre est gravement malade

Amazonie : le « poumon » de la planète Terre est gravement malade

Partagez ceci :

L’écosystème est sérieusement menacé dans la forêt amazonienne. L’Amazonie brésilienne est confrontée à une avancée record de la déforestation jamais atteint en 15 ans.

Près de 22% de la forêt, soit plus de 13 000 km2, disparaît chaque année.

Les données du système de surveillance de la déforestation PRODES, de l’Institut national de recherche spatiale (INPE) du Brésil rendues publiques le 18 novembre indiquent qu’entre août 2020 et juillet 2021, le déboisement dans la plus grande forêt tropicale du monde s’est étendu sur 13 235 km2.

Les regards sont tournés vers le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, qui fait l’objet de critiques internationales. Il est notamment accusé d’encourager les activités extractives dans des zones protégées.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »