Home / A la Une / Angola: le gouvernement donne son « feu vert » à l’homosexualité

Angola: le gouvernement donne son « feu vert » à l’homosexualité

Partagez ceci :

La communauté LGBT est en pleine célébration en Angola. Le gouvernement a finalement ôté de son code pénal la clause des « vices contre nature ». Une décision qui donne liberté à toute tendance et par ricochet aux comportements homosexuels considérés par la plupart des pays africains comme une déviance

Les modifications du code pénal ont été validées le 23 janvier dernier rapporte Koaci et ceci, à la faveur du vote par le Parlement de Luanda.

Outre cette levée d’interdiction, les homosexuels sont désormais protégés par la loi de toute discrimination ainsi que sur le plan socio-professionnel.

« Le gouvernement a également interdit toute discrimination basée sur l’orientation sexuelle. Et toute personne qui refuse d’employer quelqu’un ou de lui fournir des services en raison de son orientation sexuelle encourra une peine de prison de deux ans maximum », s’est réjouit l’ ONG HRW qui parle d’une ‘’avancée’’ comme le souligne notre source.

Une victoire qui, espèrent les responsables, n’est que le début des victoires notamment dans les pays où l’homosexualité est réprimée, interdite voire paisible de peine de mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »