BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / Country / Austral Africa / Angola / Angola : TotalEnergies lance un projet pétrolier en eau profonde

Angola : TotalEnergies lance un projet pétrolier en eau profonde

Partagez ceci :

Selon les autorités, la production devrait débuter seulement en 2028 et devrait atteindre « un plateau de 70 000 barils par jour 

La sortie de l’Angola de l’Opep a-t-elle envoyé un signal positif aux investisseurs ? C’est en tout cas ce que semble révéler les faits.  Mais il faudra attendre encore des années avant que les investisseurs n’arrivent en nombre.  Surtout avec la volonté des dirigeants angolais de relancer la production pétrolière nationale qui a chuté de près de 40% en huit ans et atteint aujourd’hui 1 140 000 barils par jour. Ce mardi, TotalEnergies a annoncé le lancement d’un nouveau projet pétrolier au large des côtes de l’Angola, dans le bassin de Kwanza. La production devrait débuter seulement en 2028 et atteindre « un plateau de 70 000 barils par jour ».

Le projet Kaminho est le « premier grand développement en eaux profondes dans le bassin de la Kwanza » indique le communiqué publié par Total. Il s’agira de développer les champs pétroliers de Cameia et Golfinho, situés à 100 km au large des côtes angolaises, par 1 700 mètres de profondeur.

TotalEnergies détient 40% des parts dans le projet, comme la compagnie malaisienne Petronas, alors que la compagnie pétrolière publique angolaise Sonangol en détient 20%. Selon l’agence Bloomberg il s’agit d’un investissement chiffré à 6 milliards de dollars de la part de Total.  

En décembre 2023, l’Angola avait quitté l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. Luanda protestait contre des quotas de production jugés trop restrictifs.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »