Après les européennes, 50% des Français favorables à la dissolution de l’Assemblée nationale

Dimanche, les Français se sont rendus aux urnes pour élire leur délégation au Parlement européen. Selon l’Ifop, informe L’Internaute, à l’issue des élections européennes, un Français sur deux (50 %) souhaiterait que le gouvernement soit remanié en changeant de Premier ministre et que l’Assemblée nationale soit dissoute dans les semaines qui suivent.

Une demande dont Marine Le Pen s’était faite l’écho dimanche 26 mai au soir, en appelant elle aussi à la dissolution de l’Assemblée nationale.

Mais Emmanuel Macron a déjà exclu cette solution, renseigne la même source qui souligne que le président français a indiqué qu' »il n’y aura pas non plus de remaniement dans l’immédiat ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *