Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Burkina Faso / Armée ivoirienne : les dames admises à la gendarmerie nationale à partir de 2015

Armée ivoirienne : les dames admises à la gendarmerie nationale à partir de 2015

Partagez ceci :

 

4022293La prise en compte du genre dans l’armée préoccupe le gouvernement  ivoirien, qui  a décidé mercredi à l’issue d’un Conseil des ministres,  que les filles soient désormais admises à la gendarmerie nationale à partir de l’année 2015-2016. Le Conseil a été présidé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

« A partir de la rentrée scolaire 2015-2016, la gendarmerie nationale enregistrera l’arrivée des premières filles. Dans un premier temps, 10% du quota de personnes à recruter aussi bien pour les officiers que pour les sous-officiers, seront réservés aux dames », a expliqué le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, au cours d’une conférence de presse.

Ce dernier souligne que « la Côte d’Ivoire se met aux standards internationaux en la matière ».

Bruno Nabagné Koné, également ministre de la poste, des technologies de l’information et de la communication a par ailleurs relevé l’engagement du Président Alassane Ouattara, à œuvrer pour la politique de la promotion du genre.

« Le Chef de l’Etat souhaite qu’à tous les niveaux aussi bien dans l’administration publique que dans l’armée et même ailleurs dans le secteur privé, qu’il y ait de plus en plus de dames, qu’elles soient représentées en proportion de leur pouvoir et en proportion de leur nombre dans la population », ajoute M Koné.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »