Accueil / A la Une / Attentat suicide à Kaboul, « un coup dur » pour la Maison blanche

Attentat suicide à Kaboul, « un coup dur » pour la Maison blanche

Partagez ceci :

La jeune présidence de Joe Biden se retrouve confrontée à sa plus grave crise alors que le bilan de l’attentat suicide perpétré ce jeudi 26 août à l’aéroport de Kaboul ne cesse de grimper.

« Il me semble que c’est un premier échec vraiment difficile, parce que les six premiers mois avaient été plutôt réussis. (…) », indique Simon Grivet, spécialiste des États-Unis, dans un entretien avec RFI.

« Il faut vraiment se garder de tirer des conclusions hâtives. (…) de son côté, l’administration Biden et les démocrates vont tout faire pour mettre à distance cet événement extrêmement difficile, puisqu’il y a la perte de 12 soldats : ce n’était pas arrivé depuis très longtemps, notamment sur le théâtre afghan », renchérit-elle.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »