Home / A la Une / Banni sur Twitter, Donald Trump pourrait créer sa propre plate-forme

Banni sur Twitter, Donald Trump pourrait créer sa propre plate-forme

Partagez ceci :

Donald Trump a annoncé vendredi qu’il envisageait la création de sa propre plate-forme de réseaux sociaux. L’annonce du président américain fait suite à la décision de Twitter de supprimer définitivement son compte.

Bannissez Donald Trump de toutes les plate-formes de réseaux sociaux, et il revient avec sa propre plate-forme. Interdit d’utilisation de Twitter, le président américain envisage de créer son propre site de médias sociaux.

« Nous avons négocié avec divers autres sites, et aurons bientôt une grande annonce, tandis que nous examinons également les possibilités de créer notre propre plate-forme dans un proche avenir. Nous ne serons pas SILENCIEUX!« , a confié Donald Trump à Fox News qui indique que le président  a tweeté à partir du compte @Potus, indiquant qu’il discutait de l’idée avec d’autres sites et qu’une mise à jour serait imminente.

Le géant des médias sociaux a déclaré vendredi que les tweets du compte @realDonaldTrump avaient été «définitivement suspendus en raison du risque de nouvelle incitation à la violence».

Une decision arbitraire, juge Donald qui évoque l’article 230 du Communications Decency Act, une loi qui empêche les entreprises de technologie d’être tenues responsables de ce que les utilisateurs publient sur leurs sites. 

« De plus en plus de serveurs sont en train d’être créés au moment même où nous parlons. Enregistrez le trafic. N’oubliez pas: nous possédons notre matériel de serveur, ce n’est pas aussi facile que d’appuyer sur un bouton sur un hébergement cloud. fournisseur, mais nous ne pouvons pas être bannis des serveurs que nous possédons! Veuillez patienter. Dieu est aux commandes« , a déclaré vendredi le fondateur et PDG de la société, Andrew Torba, qui est un partisan de Trump.

Comme quoi, même interdit sur Twitter, Facebook et Instagram, Donald Trump a les moyens et les personnes qu’il faut pour revenir. A sa manière. Dans un monde où la technologie est tenue par les hommes du système.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »