Bénin / Condamnation de Lionel Zinsou : c’est comme s’il s’y attendait…

Partagez ceci :

L’ancien Chef du gouvernement béninois a été condamné ce vendredi 2 août par la justice de son pays à 5 ans d’inéligibilité et six mois de prison avec sursis pour dépassement de frais de campagne électorale et usage de fausse attestation. Visiblement, cette mauvaise nouvelle ne surprend pas le concerné.

Invité Afrique de RFI ce samedi 3 août, Lionel Zinsou reste serein devant la situation.

« En fait, j’en prends acte. Je ne peux pas vous dire que d’aucune manière cela me paraît normal et juste, mais j’ai été tellement prévenu que ça allait arriver, je crois que j’ai été prévenu avant les juges. Comme c’est un procès en citation directe, je n’ai jamais été mis en examen, il n’y a pas eu d’instruction. Et ma défense s’est élevée contre le fait que je suis accusé d’un faux, une fausse déclaration de comptes de campagne, mais ce faux n’a jamais été produit ni au tribunal ni à ma défense », confiait-il.

Y aurait-il une intention préméditée d’écarter l’opposant de l’élection présidentielle de 2021 au Bénin ?

En tout cas, c’est ce qui risque d’arriver si après l’appel, sa condamnation à cinq ans d’inéligibilité et six mois de prison avec sursis est confirmée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *