Home / A la Une / Bénin: Suspension d’un pasteur qui a appelé Talon à briguer un second mandat

Bénin: Suspension d’un pasteur qui a appelé Talon à briguer un second mandat

Partagez ceci :

Patrice Talon s’est fait élire en 2016 sur la promesse qu’il ne ferait qu’un seul mandat. Mais, à moins d’un an d’une nouvelle élection, le président béninois entretient le flou sur ses intentions. Du coup, des initiatives personnelles visant à l’inciter à se représenter sont prises ici et là. C’est le cas d’Émile Adoté, pasteur de l’église des Assemblées de Dieu du Bénin.

Le pasteur Émile Adoté a, en effet, invité l’actuel chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, à se porter candidat pour un second mandate, au nom de la communauté chrétienne sans le consentement de celle-ci. La réaction de l’église des Assemblées de Dieu ne s’est pas fait attendre. Un comportement jugé désobligeant par le Conseil national des Assemblées de Dieu qui a suspendu le pasteur pour deux ans, selon les médias béninois.

Les premiers responsables des Assemblées de Dieu du Bénin jugent l’attitude de l’ancien président du Collectif des Associations des Eglises Evangéliques du Bénin (Caeeb) contraires aux doctrines de la congrégation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »