Accueil / A la Une / Boko Haram : Abubakar Shekau envoie un message au président Buhari
A screengrab taken on March 24, 2014 from a video obtained by AFP shows a man claiming to be the leader of Nigerian Islamist extremist group Boko Haram Abubakar Shekau. Boko Haram has claimed responsibility for an attack on a key military barracks in Nigeria, in a new video obtained on March 24, 2014 by AFP that warns of further bloodshed, including against civilians. The man appeared younger, thinner and with different mannerisms from older videos, which could prompt fresh questions about whether the militant leader, who had previously been reported killed, is still alive. RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / BOKO HARAM" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Boko Haram : Abubakar Shekau envoie un message au président Buhari

Partagez ceci :

Le chef de la secte islamiste Boko Haram vient de réagir à la nomination des nouveaux chefs de l’armée au Nigeria. Dans un audio de 9 min, Abubakar Shekau a condamné la décision prise par le président Muhammadu Buhari. Il a mentionné les noms et les rôles des nouveaux chefs de service et les a appelés à se repentir, ajoutant qu’ils ne peuvent rien faire pour détruire son gang terroriste.

« Leo Irabor, le chef de l’armée, vous devriez avoir de la sympathie pour vous-même, vous repentir et vous convertir à l’islam. Il n’y a rien que vous puissiez faire. Ibrahim Attahiru ne doit pas se tromper parce qu’il est d’origine musulmane. Même si vous êtes musulman mais que vous menez des pratiques polythéistes, vous n’êtes plus musulman », a déclaré Shekau.

Pour rappel, le président Muhammadu Buhari a nommé les remplaçants des principaux chefs de l’armée, après plusieurs mois marqués par la détérioration de la situation sécuritaire au Nigéria.

Cette décision, bien qu’elle survienne après des mois de pression en sous-main de la présidence sur l’armée, est une surprise et le chef de l’Etat avait défendu officiellement les généraux et leurs stratégies militaires.








Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »