Accueil / Brésil : à 2 mois de la présidentielle, Bolsonaro dégringole dans les sondages

Brésil : à 2 mois de la présidentielle, Bolsonaro dégringole dans les sondages

Partagez ceci :

Dans un sondage de l’institut de référence Datafolha publié jeudi dernier, le chef de l’Etat brésilien Jair Bolsonaro accusait 18 points de retard sur l’ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010). Grand favori du scrutin, ce dernier affiche 47% d’intentions de vote, contre 29% pour Jair Bolsonaro.

Par ailleurs, une pétition pour « la défense de la démocratie » au Brésil dépassait les 546 000 signatures samedi à la mi-journée, dont celles de poids-lourds du patronat, en réponse aux critiques du président Jair Bolsonaro contre les institutions et le système électoral.

Le chef de l’État, au pouvoir depuis début 2019 et candidat à un second mandat, n’a cessé de critiquer le système de vote électronique en vigueur au Brésil depuis 1996, alimentant la crainte qu’il ne reconnaisse pas le résultat de la présidentielle en cas de défaite.

Lancée par des membres de la Faculté de droit de l’université de Sao Paulo (USP), cette pétition est vue comme un revirement par de nombreux observateurs, les milieux d’affaires ayant soutenu Jair Bolsonaro lors de son élection en 2018, attirés notamment par le discours ultra-libéral du ministre de l’Économie actuel Paulo Guedes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »