Accueil / A la Une / Brésil : des milliers de manifestants réclament la démission de Bolsonaro

Brésil : des milliers de manifestants réclament la démission de Bolsonaro

Partagez ceci :

Des dizaines de milliers de Brésiliens sont descendus samedi 2 octobre,dans les rues du pays pour réclamer la destitution du président Jair Bolsonaro, alors que les prochaines élections présidentielles doivent se tenir tout juste dans un an, en octobre 2022.

À l’appel de nombreuses formations de gauche et de différents syndicats, les manifestants ont également dénoncé la gestion de la pandémie et la crise économique que traverse le pays.

En baisse dans les sondages à un an de l’élection présidentielle avec seulement 22% d’intentions de vote contre 44% pour Lula, Jair Bolsonaro fait les frais d’une gestion calamiteuse de la pandémie qui a fait près de 600 000 morts au Brésil.

Une pandémie qui a pour conséquence une crise économique qui se traduit par une inflation galopante dans l’alimentation, l’énergie, mais aussi une nette augmentation du nombre de chômeurs.

Même des leaders de partis de droite et du centre-droit ont défilé ce samedi, bien qu’ils n’appellent pas à la destitution de Jair Bolsonaro.

Des manifestations qui visent également à faire pression sur la Chambre des députés et plus précisément sur son président Artur Lira, un allié de Jair Bolsonaro qui refuse pour l’instant de donné suite à plus d’une centaine de pétitions réclamant la destitution du président.

Avec RFI




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »