Accueil / A la Une / Burkina Faso : des civils tués lors d’une opération militaire ?
Armée Burkina Faso 0

Burkina Faso : des civils tués lors d’une opération militaire ?

Partagez ceci :

Selon des témoignages, plusieurs civils auraient trouvé la mort lors d’une opération militaire, début avril, dans l’extrême nord du Burkina Faso, près des frontières malienne et nigérienne.

Des villages dans la région de l’Oudalan notamment Sokoundou, Wassakoré, Kacham, Tin-Rhassan auraient été victimes d’assauts et des populations civiles prises pour des terroristes.

Le président Damiba a annoncé l’interdiction « formelle aux populations civiles de résider ou mener des activités dans certaines zones d’opérations militaires » dans un discours le 1er avril.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »