Accueil / A la Une / Burkina Faso-Mali-Niger, un trio de choc contre le terrorisme ?
Burkina Faso Terrorisme

Burkina Faso-Mali-Niger, un trio de choc contre le terrorisme ?

Partagez ceci :

Le président Mohamed Bazoum, à l’occasion de son déplacement ce jeudi dans la zone des trois frontières (Burkina Faso-Mali-Niger), a appelé ses pairs de la sous-région à la mutualisation de leurs efforts contre le terrorisme.

« Dans cette zone des trois frontières, quand vous passez la frontière du Niger, vous n’avez affaire qu’à des espaces occupés par les terroristes. Et ça rend difficile le travail que doivent faire nos forces. Il est souhaitable, il est urgent que les pays frères du Mali et du Burkina Faso puissent se relever. Nous allons continuer à projeter nos forces de façon à créer le bouclier dont nous avons besoin », a déclaré le président Mohamed Bazoum.

La visite du chef de l’Etat nigérien dans l’ouest du pays était pour rencontrer les quelque 13500 personnes qui y sont déplacées. La région de Téra proche du Mali et du Burkina Faso subit particulièrement la pression des jihadistes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »