Accueil / Affaires / Burkina Faso: plus de 600 hommes et femmes réunis autour de l' »Africallia »

Burkina Faso: plus de 600 hommes et femmes réunis autour de l' »Africallia »

Partagez ceci :

La 5è édition de la biennale des hommes et femmes d’affaires  se tient depuis ce jeudi matin à Ouagadougou au Burkina Faso. Une rencontre dénommée « Africallia » qui est un lieu d’échanges entre professionnels de différents secteurs.

Cette année, le thème retenu est : « Opportunités d’affaires en Afrique de l’Ouest ».

Depuis 10 ans, le forum Africallia est devenu un cadre incontournable pour le monde des affaires de la sous-région ouest-africaine.  Des centaines d’hommes et femmes d’affaires se regroupent à Ouagadougou  pour des rencontres B to B, des échanges fructueux, des rendez-vous d’affaires, pour booster le développement de leurs entreprises.

Les paricipants viennent de tous les coins de l’Afrique. Le nombre de participants s’acroit d’édition en édition au vu de l’impact sur l’avenir des jeunes entreprises. Basé sur des rencontres B to B, « Africallia » permet aux entreprises du monde entier d’explorer le marché de l’Afrique de l’Ouest. Cela favorise aussi la recherche de partenaires commerciaux, techniques ou financiers.

Les organisateurs de l’édition de cette année se sont réjouis du nombre des participants. Le 1er vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF),  Mamady Sanoh a confié qu’ils visaient réuni environ 400 chefs d’entreprises d’Afrique et du reste du monde. Un record.

« En effet, cette édition 2018 accueille au total, 660 participants représentant 508 entreprises de 19 pays d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Europe. Il s’agit de l’Autriche, la Belgique, le Bénin, le Burkina, le Congo, la Côte d’Ivoire, l’Espagne, les Etats-Unis d’Amérique, la France, le Ghana, l’Italie, le Mali, le Niger, le Nigéria, les Pays-Bas, la République de Chine Taïwan, le Sénégal, le Togo et la Tunisie», a indiqué M. Sanoh a l’ouverture.

C’est le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui a ouvert les travaux de la rencontre. Il a même salué le professionnalisme de l’organisation et la qualité des femmes et hommes d’affaires qui  prennent part chaque deux ans à cet évènement. Des acteurs qui ont fait grandir l’Africallia

« Je puis vous assurer que le gouvernement a pris toutes les dispositions pour assurer la sécurité des personnes et des biens et travaille à offrir aux opérateurs économiques que vous êtes, un environnement sain pour des affaires fructueuses. D’ores et déjà, j’invite les ministres sollicités à se rendre disponible pour les investisseurs qui souhaiteraient échanger avec eux, sur des questions précises. Cette région, de l’Afrique présente d’énormes opportunités d’affaires pour les investisseurs au regard des grands projets structurants portés aussi bien par les pays que les institutions d’intégration régionale», a déclaré le chef de l’Etat.

Avec un taux de croissance de l’ordre de 5%, l’Afrique de l’Ouest semble être la région la plus dynamique d’Afrique. Les grands projets structurant des pays membres de l’Uemoa et les opportunités d’investissement vont être également abordés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »