Burkina Faso: une nouvelle qui peut faire sourire les producteurs de coton

Partagez ceci :

Au Burkina Faso, le gouvernement a décidé de donner un coup d’accélérateur dans la relance de la filière coton. Pour cela, le pays veut motiver les acteurs. 11 milliards FCFA pour apurer les arriérés des producteurs de coton au Burkina Faso.

Le gouvernement du Burkina Faso pose les bases d’une relance de la production de coton dans le pays. En effet, en conseil des ministres, le gouvernement a décidé d’accorder une subvention de FCFA, 11, 331 milliards  (€ 17 millions) pour apurer  les impayés des producteurs de coton sur les deux dernières campagnes (2017/18 et 2018/19).

En outre, le gouvernement accordera une subvention de FCFA 2,309 milliards ( € 3,5 millions) afin d’abaisser les prix de cession des insecticides  de spécialité à FCFA 7 000 au lieu de FCFA 7 800. Ainsi, l’aide gouvernementale à la filière coton s’élève à FCFA 13, 640 milliards.

Le gouvernement burkinabé s’évertue à recoller dans le domaine. La relance de la production est une priorité des autorités à travers le ministère du Commerce et de l’industrie.

Car les conditions météorologiques désastreuses et la pression parasitaire ont entrainé une chute vertigineuse de la production à  436 000 tonnes en 2018/19. Il ne faut pas aussi passer sous silence le boycott d’une partie des producteurs et de l’accumulation d’impayés auprès des producteurs.

Dans ses nouvelles perspectives, le Burkina vise grand pour la campagne 2019/20. L’objectif fixé est d’atteindre 800 000 tonnes de coton.